Quoi boire en écoutant le dernier disque de Christophe ?

Il y a quelques jours, le chanteur Christophe sortait un nouvel album intitulé « Les Vestiges du Chaos ». Un disque où l’élégance et l’exigence se conjuguent à merveille. D’où cette question : quelles bouteilles pourraient accompagner au mieux les nouveaux titres du « Beau Bizarre » de la chanson française ? Sélection subjective et inspirée…

POCHETTE ALBUM

A ceux restés coincés dans la période « yéyé » des marionnettes et des Aline, il faut d’emblée rappeler que Christophe a depuis emprunté d’autres routes (de Salina aux paradis perdus) en marquant de sa voix aigüe et métallique l’histoire de la chanson. Intransigeant, iconoclaste, parfois décalé, celui qu’on nomme le dernier des Bevilacqua imprime depuis 50 ans des titres tantôt « classieux », tantôt naïfs. Une sorte de fil de rasoir sans cesse aiguisé. Sur ce dernier album, l’interprète des « Mots Bleus » nous projette en apesanteur. Les rythmes et les musiques électroniques s’alignent sur des arrangements romantiques, parfois grinçants.

« Dangereuse » // Amarone Della Valpolicella

« Dangereuse », le premier extrait distillé par Christophe nous incite à déboucher une bouteille de vin italien. Un Amarone Della Valpolicella, 2011, domaine Zîronda.

Une première impression de fruits noirs mûrs, limite compotés, nous guide ensuite vers des arômes en bouche de griotte fraîchement cueillie de l’arbre. Un contraste saisissant qui colle à merveille à l’univers du chanteur d’origine italienne.

dNZ3TNaURKq7yUw-l68G3g

 

« Lou » // Champagne Larmandier-Bernier

Cette élégance et cette apesanteur appellent un Champagne. En écoutant ce titre hommage à Lou Reed et Laurie Anderson, deux icônes du rock sophistiqué et sans compromission, on s’imagine boire la cuvée extra-brut de Larmandier-Bernier. Les fines bulles suspendues dans le verre ne font pas oublier le côté « vineux » de ce champagne non dosé. Contraste quand tu nous tiens.

champagne_1er_cru_longitude_larmandier_bernier__3

« Stella Botox » //  Ribeira Sacra

Cette chanson est, avec « Dangereuse », une des plus obsédantes. Une fois de plus, Christophe nous offre le prénom d’une nouvelle partenaire. Après Aline, Daisy, la petite fille du soleil, ou plus récemment Carrie, c’est Stella qui vient aujourd’hui hanter les songes du chanteur de charme. L’aspect répétitif suivi d’une rythmique plus appuyée donnent une couleur assez inédite dans le répertoire de Christophe. Une fraîcheur et une finesse qui rappellent une cuvée découverte très récemment via l’appellation de la Galice espagnole : Ribeira Sacra. Le « Dominio do Bibei » produit un vin rouge « Lalama » vivifiant comme la côte atlantique qui le borde. Le cépage Mencia et la Grenache provoquent en bouche cette sensation de « velours acide ».

2006dominodobibei

Bref, comme Christophe, les vins présentés ici incarnent l’élégance et la vigueur. Face à la carrière du « Beau Bizarre », nous avons jugé bon de ne pas retenir de millésimes anciens car ses disques comme ses chansons sont à la fois modernes et intemporelles. Ici, pas de vestiges, que des chaos.

Johan GESREL.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s