AOC Cahors : « Finis les vins au rayon hard discount ! »

Le président Maurin Bérenger (4e à droite) entouré des membres du conseil d'administration (Johan GESREL.)

Le syndicat de défense de l’AOC Cahors tenait ce mardi 21 décembre sa 40ème assemblée générale ordinaire. Dans la salle des fêtes de Puy-L’Evêque, une bonne centaine de vignerons a assisté, de façon silencieuse, aux cinq heures de présentations sur les orientations viticoles de l’appellation. En préambule, le maire (PS) de Cahors, Jean-Marc Vayssouze est venu apporter son soutien à la profession et rappeler le projet important qui doit voir le jour en juin 2011, à savoir la « Villa Malbec ». Situé en lieu et place de l’actuelle office de tourisme de la ville, 105 mètres carrés seront aménagés en espace de dégustation et de présentation. C’est aussi le nouveau siège pour les bureaux de l’Union Interprofessionnelle des Vins de Cahors (UIVC) qui mène actuellement une stratégie de communication axée sur le cépage malbec, à destination de l’export. « Avec 140 000 visiteurs par an à l’office de tourisme, il faut que la villa malbec devienne un outil pour vous et que vous le fassiez vivre » a répété le premier magistrat.

Parallèlement aux projets de l’UIVC, le syndicat va lui aussi vivre sa révolution avec la relance en 2011 du projet de hiérarchisation. L’idée avait déjà été tentée, en 2002, par l’ancien président de l’UIVC, Alain-Dominique Perrin, patron du célèbre Château Lagrézette (et ancien PDG de Cartier). Sûr de son coup, l’homme d’affaire avait du essuyer un refus catégorique des vignerons, le conduisant à démissionner et à se retirer de la gouvernance. A l’époque, cela impliquait le déclassement de 15% des 4500 hectares. Aujourd’hui, les esprits se sont apaisés et la crise est passée par là. « Le contexte n’est plus le même », avertit le président du syndicat Maurin Bérenger. « Il faut repositionner Cahors sur le marché. On n’a plus rien à faire dans les rayons 1er prix des hard discount ». Après avoir bataillé auprès du négoce (et séquestré deux de leurs vendeurs en mai dernier dans leurs bureaux),  le prix du vin en vrac devrait atteindre les 100€ l’hectolitre dès le mois de janvier. « On ne descendra pas en-dessous », martèle Jean Labroue, de la commission Actions Syndicales.

AOC, AOC sous-régionale, et AOC Grand Cru

Selon toutes vraisemblances, la hiérarchisation des vins de Cahors se fera sous forme pyramidale défini par trois catégories : l’AOC Cahors, une AOC dite « sous-régionale » faisant référence à la nature du terroir d’origine, et en haut de cette pyramide, une AOC Grand Cru. Premier semestre 2011, une commission spéciale doit encore peaufiner cette cartographie en accord avec l’Institut Nationale des Appellations d’Origine (INAO). Au second semestre, un canevas global sera soumis à une commission d’enquête avant un vote en assemblée.

Pour mener à bien cette mission, le syndicat peut compter sur de précédentes études. Celle menée en 1991 sur les terroirs de 45 communes incluant l’aire de l’AOC. La géomorphologie, la pédologie (étude des sols) et les mésoclimats y avaient été abordés. Plus tard, une expérimentation dirigée par Éric Rouvellac a permis de mesurer le lien entre terroir et qualité des vins (Éric Rouvellac, Les terroirs du vin de Cahors, Presses Universitaires de Limoges, 2005). Si elle aboutit, cette hiérarchisation des vins de Cahors sera sans aucun doute un coup de pouce aux ambitions portées par le directeur marketing, Jérémy Arnaud. A la fin de l’assemblée générale, ce dernier proposait une dégustation à l’aveugle autour de trois types de Cahors : « ronds et structurés », « puissants et gourmands », « intenses et complexes ». Pour chaque catégorie, trois types de terrasses avec des terroirs variés étaient soumis au nez et aux papilles des vignerons, eux-mêmes. La question reste de savoir si tous auront les moyens ou le niveau pour rentrer dans ce Cahors conjugué au futur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s